•  

                Tebessa & mascara:

    Casting Alhane Wa Chabab -Algerie -

     



    votre commentaire
  • Nom

    adm. française

    Nom

    à l'indépendance

    date

    création

    avant 1958

    après 1958

    arrond.

    nom d'origine

    nombre d'habitants

    nature    départ.

    nature    départ.

    non musulmans

    musulmans

    Total

    M'Sila            M'Sila               1897   Cl      C       Cn      ST     MS    M'Sila                 599  11 803  12 402
    Mac Donald El Mahdia 1861 Cc C Cn ST BB Mac Donald 21 2 311 2 332
    Mac Mahon Aïn Touta Cl C Cn BA BA Aïn Touta 139 5 268 5 407
    Magenta El Hacaïba 1870 Cc O Cn SA TE El Assaïba 219 1 428 1 647
    Maginot Chellal el Adhaouara Cc A Cn ME AU Maginot 157 1 231 1 388
    Mahelma Mahelma 1844 PE A Cn A A Mahelma 419 4 709 5 128
    Maillot M'Chedallah 1862 Cl A Cn TO BO Maillot 207 9 969 10 176
    Maison Blanche Dar el Beïda 1851 PE A Cn A MB Maison Blanche 1 265 5 216 6 481
    Maison Carrée El Harrach 1843 PE A Cn A A Maison Carrée 14 313 31 071 45 384
    Malakoff Oued Sly 1869 Cc A Cn OV OV Oued Sly 154 835 989
    Mangin El Braya 1848 PE O Cn O O Mangin 119 1 805 1 924
    Maoussa Maoussa 1875 PE O Cn MO MA Maoussa 413 3 522 3 935
    Marbot Tarik Ibn Ziad 1881 Cc A Cn OV TH Camp des Chênes 21 10 025 10 046
    Marceau Menaceur 1881 Cc A Cn OV Marceau 0
    Maréchal Foch Arbatache 1856 PE A Cn A MB L'Arbatache 197 7 399 7 596
    Maréchal Leclerc Oggaz 1875 Cc O Cn O PE Oggaz 133 322 455
    Marengo Hadjout 1848 PE A Cn A BL Marengo 2 361 8 443 10 804
    Margueritte Aïn Torki 1864 PE A Cn OV MI Margueritte 207 5 030 5 237
    Marnia Maghnia O Cn TL MN Lalla Marnia 2 273 9 224 11 497
    Martimprey Aïn el Hadid 1897 PE O Cn TI FR Martimprey 302 2 418 2 720
    Mascara Mascara 1841 PE O Cn MO MA Mascara 9 138 28 886 38 024
    Masqueray Djouab 1907 Cc A Cn ME Masqueray 0
    Massena Ouled Ben Abdelkad 1894 Cc A Cn OV OV Massena 56 310 366
    Mazagran Mazagran 1846 PE O Cn MO MO Mazagran 476 2 325 2 801
    Mécheria Mécheria Cl Cn SA ME Mécheria
    Médéa Medea 1841 PE A Cn ME ME Medeah 1 918 23 117 25 035
    Medina Medina Cc C Cn BA AR Medina 0 4 870 4 870
    Medjana Medjana Cl C Cn ST BB Bordj Medjana 106 4 548 4 654
    Medrissa Medrissa 1928 Cc O Cn TI FR Medrissa 177 696 873
    Mekla Mekla 1880 PE A Cn TO Mekla 108 13 645 13 753
    Mendez Mendes 1871 Cc O Cn MO R Mendez 185 1 327 1 512
    Ménerville Thenia 1873 PE A Cn A MB Col Beni Aïcha 2 111 10 638 12 749
    Mercier Lacombe Sfizef 1874 PE O Cn O SB Mercier Lacombe 1 172 7 594 8 766
    Mers el Kebir Mers el Kebir 1846 PE O Cn O O Mers el Kebir 4 921 5 901 10 822
    Mesloug Mesloug 1853 Cc C Cn ST Mesloug 0
    Mesloula Mesloula Cc C Cn BN CL Mesloula 123 599 722
    Messaad Messaad Cc Su Cn ME Messaad 0
    Meurad Merad 1875 PE A Cn A BL Meurad 302 7 780 8 082
    Michelet Aïn el Hammam Cl A Cn TO FN Aïn el Hammam 249 4 143 4 392
    Mila Mila PE C Cn C ML Milah 190 14 830 15 020
    Miliana Miliana 1842 PE A Cn OV MI Milianah 2 091 12 246 14 337
    Millesimo Belkheir 1848 PE C Cn BN GU Millesimo 157 5 031 5 188
    Mirabeau Draa Ben Kheda 1882 PE A Cn TO TO Dra Ben Kheda 126 3 896 4 022
    Misserghin Misserghin 1845 PE O Cn O O Miserghin 1 326 3 675 5 001
    Mocta Douz Mocta Douz 1862 PE O Cn O PE Mocta Douz 124 1 702 1 826
    MoIière Bordj Bounaama 1906 Cl A Cn OV TH Bordj Beni Hindel 277 262 539
    Mondovi Drean 1848 PE C Cn BN BN Mondovi 775 8 288 9 063
    Montagnac Remchi 1879 Cl O Cn TL BE Remchi 596 5 723 6 319
    Montcalm Tamlouka 1894 Cl C Cn C C Montcalm 115 7 942 8 057
    Montenotte Sidi Akacha 1848 PE A Cn OV T Montenotte 134 6 212 6 346
    Montgolfier Rahouia 1905 PE O Cn TI TI Montgolfier 587 4 750 5 337
    Morris Ben Mehidi 1878 PE C Cn BN BH Morris 605 4 780 5 385
    Morsot Morsott 1896 Cc C Cn BN CL Morsot 36 6 190 6 226
    Mostaganem Mostaganem 1841 PE O Cn MO MO Mostaganem 19 199 39 585 58 784
    Moudjebeur Moudjebeur 1908 Cc A Cn ME Moudjebeur 0
    Mouzaïaville Mouzaïa 1845 PE A Cn A BL Mouzaïaville 1 354 15 676 17 030
    Munier Aïn Kerma 1896 Cc C Cn BN LC Munier 15 5 810 5 825
    N' Gaous N' Gaous 1912 Cc C Cn ST BK N' Gaous 44 6 284 6 328
    Navarin Bir el Arch 1873 Cc C Cn ST SD Bir el Arch 43 2 413 2 456
    Nechmeya Nechmeya 1857 PE C Cn BN BN Nechmeya 97 4 487 4 584
    Nedroma Nedroma Cl O Cn TL N Nedromah 560 9 114 9 674
    Nelsonbourg Si Mahdjoub 1910 PE A Cn ME ME Nelsonbourg 77 3 048 3 125
    Nemours Ghazaouet 1846 PE O Cn TL N Nemours 2 258 10 542 12 800
    Noisy les Bains Aïn Nouissy 1848 FE O Cn MO MO Aïn Nouissy 570 624 1 194
    Nouvion El Ghomri 1875 Cc O Cn O PE Oued Malah 141 1 997 2 138
    Novi Sidi Ghiles 1848 PE A Cn OV CH Novi 366 4 652 5 018
    ORAN Oran PE O Cn O O Oran 173 157 118 655 291 812
    Orléansville Chlef (El Esnam) 1843 PE A Cn OV OV Orléansville 4 768 26 681 31 449
    Ouadhias Ouadhia Cc A Cn TO FN Ouadhias 79 7 312 7 391
    Oued Amizour Amizour 1872 PE C Cn ST BG Oued Amizour 229 4 748 4 977
    Oued Athmenia Oued Athmenia 1854 PE C Cn C C Oued Athmenia 246 12 069 12 315
    Oued el Alleug Oued el Alleug 1851 PE A Cn A BL Oued el Allegh 767 8 062 8 829
    Oued Fodda Oued Fodda 1873 PE A Cn OV OV Oued Fodda 761 10 276 11 037
    Oued Imbert Aïn el berd PE O Cn O SB Oued Imbert 637 5 202 5 839
    Oued Seguin Oued Seguin PE C Cn C C Oued Seguin 205 4 907 5 112
    Oued Taria Oued Taria 1873 PE O Cn MO MA Oued Traria 446 3 380 3 826
    Oued Zenati Oued Zenati 1863 PE C Cn C C Oued Zenati 413 19 173 19 586
    Ouenza Ouenza Cc C Cn BN CL Ouenza 1 258 3 250 4 508
    Ouled Fayet Ouled Fayet 1842 PE A Cn A A Ouled Fayet 599 1 316 1 915
    Ouled Rahmoun Ouled Rahmoun 1859 PE C Cn C C Ouled Rahmoun 184 5 124 5 308
    Ouled Sidi Younes Ben Yacoub Cc Su Cn ME Ben Yacoub 0
    Ouled Yaïch Ouled Yaïch Cc O Cn MO I Ouled Yaïch 35 3 172 3 207
    Palat Mellakou 188? PE O Cn TI TI Mellakou 286 1 585 1 871
    Palestro Lakhdaria 1869 PE A Cn TO PA Palestro 455 11 356 11 811
    Palikao Tighennif 1870 PE O Cn MO PK Palikao 1 075 14 061 15 136
    Palissy Sidi Khaled 1863 PE O Cn O SB Sidi Khaled 430 2 192 2 622
    Parmentier Sidi Ali Boussidi 188? PE O Cn O SB Parmentier 674 2 197 2 871
    Pascal Salah Bey 1904 Cc O Cn ? SD Pascal 71 802 873
    Pasteur Seriana 1883 Cc C Cn BA CR Seriana 46 813 859
    Paul Doumer Sidi Embarek Cc C Cn ST BB Paul Doumer 35 1 956 1 991
    Paul Robert Taougrite 1910 Cc A Cn OV T Paul Robert 139 469 608
    Pélissier Sayada 1854 PE O Cn MO MO Pélissier 293 3 215 3 508
    Penthièvre Aïn Berda 1847 PE C Cn BN BN Penthièvre 128 4 622 4 750
    Perigotville Aïn el Kebira 1889 Cl C Cn ST KE Perigotville 154 1 890 2 044
    Pérégaux Mohammadia 1858 PE O Cn O PE Pérégaux 8 318 19 049 27 367
    Petit Boumahra Ahmed 1848 PE C Cn BN GU Petit 107 6 533 6 640
    Philippeville Skikda 1841 PE C Cn C PH Philippeville 28 137 22 336 50 473
    Picard-Nekmaria Khadra Cc O Cn MO CA Picard 250 4 667 4 917
    Pierre Curie Oum Ladjoul Cc C Cn ST SD Pierre Curie 43 4 466 4 509
    Pirette Aïn Zaouia Cc A Cn TO Aïn Zaouia 0
    Pointe Rouge Souk Elbakar 1909 Cc A Cn OV T Pointe Rouge 48 1 162 1 210
    Pont de l'Isser Ben Sekrane 1869 PE O Cn TL TL Pont de l'Isser 374 3 426 3 800
    Pont du Chélif Sidi Bel Atar 1851 PE O Cn MO CA Pont du Chélif 55 5 643 5 698
    Port aux Poules Mers El Hadjadj 1848 PE O Cn O PE Port aux Poules 581 393 974
    Port Gueydon Azeffoun 1881 Cc A Cn TO AZ Azeffoun 237 682 919
    Port Say Marsa Ben M'Hidi Cc O Cn TL MN Port Say 83 3 607 3 690
    Prévost Paradol Mecheraa Asfa 1902 PE O Cn TI TI Prévost Paradol 387 5 137 5 524
    Prudon Sidi Brahïm 1856 PE O Cn O SB Sidi Brahim 426 1 224 1 650
    Rabelais Aïn Merane 1889 Cc A Cn OV T Aïn Merane 160 846 1 006
    Randon Besbes PE C Cn BN BN Randon 746 11 791 12 537
    Ras el Aïoun Ras el Aïoun 1909 Cc C Cn BA CR Ras el Aïoun 50 5 021 5 071
    Rebeval Baghlia 1860 PE A Cn TO BM Rebeval 167 5 260 5 427
    Rechaïga Reghaïga Cc A Cn ME PC De Foucauld 74 3 460 3 534
    Reghaïa Reghaïa 1854 E A Cn A MB Reghaïa 743 4 404 5 147
    Relizane Ighil Izane 1857 PE O Cn MO R Relizane 5 479 22 293 27 772
    Renan Hassi Mefsoukh PE O Cn O O Mefessour 377 562 959
    Renault Sid M'Hamed Benali Cl O Cn MO I Renault 291 2 248 2 539
    Renier Aïn Makhlouf 1886 BE C Cn C C Renier 133 5 555 5 688
    Richelieu Ahmed Rachedi 1892 Cc C Cn C ML Richelieu 48 6 542 6 590
    Rio Salado El Malah 1859 PE O Cn O AT Rio Salado 3 275 9 378 12 653
    Rivet Meftah 1856 PE A Cn A MB Rivet 949 12 481 13 430
    Rivoli Hassi Mameche 1848 PE O Cn MO MO Rivoli 618 4 946 5 564
    Robertville EmJez Ed Chich 1848 PE C Cn C PH Robertville 130 2 406 2 536
    Rochambeau Mezaourou 1904 PE O Cn SA Te Aïn el Hammar 211 3 157 3 368
    Roknia Roknia 1906 Cc C Cn C PH Roknia 119 875 994
    Rouached Rouached 1881 Cc C Cn C ML Rouached 75 6 431 6 506
    Rouffach Ibn Ziad 1872 PE C Cn C C Rouffach 118 5 305 5 423
    Rouget de l'Isle Souk Naamane 1919 Cc C Cn C AM Rouget de l'Isle 15 5 427 5 442
    Rouiba Rouiba 1853 PE A Cn A MB Rouiba 2 337 9 745 12 132
    Rouina Rouina PE A Cn OV DU Oued Rouina 201 5 329 5 530
    Roum es Souk Roum El Souk 1887 Cc C Cn BN LC Roum es Souk 62 550 612
    Rovigo Bougara 1851 PE A Cn A MB Rovigo 596 19 639 20 235
    Saïda Saïda 1862 PE O Cn SA SA Saïda 5 449 12 224 17 673
    Saint Aimé Djidiouïa 1873 PE O Cn MO I Djidouia 449 2 067 2 516
    Saint Arnaud El Eulma 1862 PE C Cn ST SD Saint Arnaud 1 010 11 102 12 112
    Saint Charles Ramdane Djamal 1847 PE C Cn C PH Aïn St Charles 287 7 161 7 448
    Saint Cloud Gdyel 1848 PE O Cn O O Gudiel 2 394 4 670 7 064
    Saint Denis du SigSig 1845 PE O Cn O PE St Denis du Sig 4 064 12 492 16 556
    Saint Donat Tadjnanet 1872 Cc C Cn C C Saint Donat 122 6 370 6 492
    Saint Euqène Bologhine Ibnou Zi 1843 PE A Cn A A St Eugène 12 409 12 436 24 895
    Saint Ferdinand Souidania 1844 PE A Cn A A St Ferdinand 520 1 347 1 867
    Saint Joseph Boukamouza Cc C Cn BN BN Boudaroua 167 2 086 2 253
    Saint Leu Bettioua 1848 PE O Cn O O Saint Leu 689 5 527 6 216
    Saint Louis Boufatis 1848 PE O Cn O O Saint Louis 468 2 359 3 327
    Saint Lucien Zahana 1876 Cl O Cn O PE Saint Lucien 694 1 665 2 359
    Saint Maur Tamzourah PE O Cn O AT Tamzourah 282 6 270 6 552
    Saoula Saoula 1843 PE A Cn A A Saoula 766 4 331 5 097
    Seddouk Seddouk 1883 PE C Cn ST AK Seddouk 107 6 734 6 841
    Sedrata Sedrata 1890 Cl C Cn BN CL Sedrata 269 4 324 4 593
    Sétif Setif 1847 PE C Cn ST ST Sétif 7 900 43 049 50 949
    Sidi Aïch Sidi aïch 1874 Cl C Cn ST SI Sidi aïch 241 2 558 2 799
    Sidi Aïssa Sidi Aïssa CI A Cn ME AU Sidi Aïssa 137 2 468 2 605
    Sidi Bel Abbès Sidi Bel Abbès 1849 PE O Cn O SB Sidi Bel Abbès 31 870 42 818 74 688
    Sidi Chami Sidi Chami 1845 PE O Cn O O Sidi Chami 536 2 383 2 919
    Sidi Daho des ZaïrSidi Daho ez Zaïr Cc O Cn O SB Sidi Daho 156 2 027 2 183
    Sidi Merouane Sidi Merouane 1874 PE C Cn C ML Sidi Merouane 57 9 031 9 088
    Sidi Moussa Sidi Moussa 1852 PE A Cn A MB Sidi Moussa 1 562 10 337 11 899
    Sigus Sigus 1878 Cc C Cn C AM Sigus 35 4 214 4 249
    Sillègue Beni Foudha Cc C Cn ST SD Beni Foudha 26 1 914 1 940
    Sirat Sirat 1874 Cc O Cn MO MO Sirat 72 4 440 4 512
    Slissen Moulay Slissen 1875 PE O Cn SA TE Oued Slissen 343 4 375 4 718
    Sonis Khalouia BE O Cn MO PK Sonis 127 653 780
    Souk Ahras Souk Ahras PE C Cn BN SK Souk Ahras 4 393 18 028 22 421
    Souma Souma 1845 PE A Cn A BL Souma 222 11 873 12 095
    St Pierre St Paul Ouled Moussa 1857 PE A Cn A MB St Pierre St Paul 145 3 844 3 989
    Staoueli Staoueli 1844 PE A Cn A A Staouely 1 916 3 755 5 671
    Ste Barbe du TlelaOued Tlelat 1846 PE O Cn O O Le Tlelat 1 726 3 897 5 623
    Ste Léonie El Maghoun 1846 PE O Cn O O Ste Léonie 275 630 905
    Stephane Gsell Hakimia Cc A Cn ME Stephane Gsell 0
    Stora Stora 1848 PE C Cn C PH Stora 1 479 3 225 4 704
    Strasbourg Emir Abd El Kader 1873 PE C Cn C DJ Strasbourg 122 3 424 3 546
    Sully Djebaïria 1905 Cc O Cn O Sully 0
    Tabia Tabia 1877 PE O Cn O SB Tabia 330 1 070 1 400
    Tablat Tablat 1876 Cl A Cn ME TA Tablat 122 581 703
    Tafaraoui Tafaraoui 1876 PE O Cn O O Tafaraoui 165 6 463 6 628
    Taher Taher 1878 Cl C Cn C DJ Taher 282 5 026 5 308
    Taine Laayoune 1906 Cc A Cn OV TH Taine 105 5 183 5 288
    Tamda Tamda 1884 Cc A ? TO Tamda 0
    Tassin Hassi Zehana 1889 PE O Cn O SB Tassin 520 1 986 2 506
    Tazmalt Tazmalt 1875 PE C Cn ST AK Tazmalt 304 5 375 5 679
    Tebessa Tebessa PE C Cn BN TE Tebessa 1 455 18 976 20 431
    Tefeschoun Khemisti Ville 1851 PE A Cn A BL Tefeschoun 951 1 652 2 603
    Telagh (Le) Telagh 1879 PE O Cn SA TE Oued Telagh 1 266 4 052 5 318
    Ténès Tenes 1843 PE A Cn OV T Tenez 1 231 3 044 4 275
    Teniet el Had Teniet el Had 1843 PE A Cn OV TH Teniet el Had 565 7 158 7 723
    Tenira Tenira 1858 PE O Cn O SB Oued Tenira 364 4 899 5 263
    Tessala Tessala 1905 PE O Cn O SB Tessala 177 2 775 2 952
    Texenna Texenna 1891 Cc C Cn O Texenna 0
    Thiers Kadiria 1876 Cc A Cn TO PA Thiers 51 11 024 11 075
    Thiersville Ghriss 1878 PE O Cn MO MA Thiersville 491 6 603 7 094
    Tiaret Tiaret PE O Cn TI TI Tiaret 5 662 18 916 24 578
    Tiberguent Tiberguent 1881 Cc C Cn C Tiberguent 0
    Tigzirt sur mer Tigzirt 1889 Cl A Cn TO Tigzirt s/mer 0
    Tipasa Tipasa 1854 PE A Cn A BL Tipaza 552 5 658 6 210
    Tirman Teghalimet 1906 PE O Cn SA TE Tirman 332 2 737 3 069
    Tixter Tixter Cc C Cn ST BB Tixter 83 3 729 3 812
    Tizi Tizi 1879 PE O Cn MO MA Tizi 423 3 208 3 631
    Tizi N'Bechar Tizi N'Bechar 1878 Cc C Cn ST KE Tizi N'Bechar 0 5 408 5 408
    Tizi N'Tleta Tizi N'Tleta 1906 Cc A Cn TO FN Tizi N'Tleta 9 4 385 4 394
    Tizi Ouzou Tizi Ouzou 1858 PE A Cn TO TO Tizi Ouzou 1 848 22 097 23 945
    Tizi Reniff Tizi Gheniff 1875 PE A Cn TO PA Tizi Reniff 119 6 261 6 380
    Tlemcen Tlemcen 1842 PE O Cn TL TL Tlemcen 11 844 54 547 66 391
    Tocqueville Ras el Oued 1892 PE C Cn ST BB Tocqueville 299 9 887 10 186
    Tounin Kheir Dine 1848 PE O Cn MO MO Tounin 218 5 248 5 466
    Toustain Zitouna 1896 Cc C Cn BN LC Zitouna 16 4 104 4 120
    Trezel Sougueur 1894 PE O Cn TI TI Trezel 877 7 879 8 756
    Trois Marabouts Sidi Ben Adda 1880 PE O Cn O AT Trois Marabouts 784 5 108 5 892
    Trolard Taza Bj el Emir Abdelkader Cc A Cn OV TH Taza 118 5 908 6 026
    Trumelet Dahmouni 1892 PE O Cn TI TI Trumelet 377 1 797 2 174
    Turenne Sabra 1897 PE O Cn TL TL Turenne 568 3 423 3 991
    Turgot Terga 1895 PE O Cn O AT Turgot 555 4 771 5 326
    Uzès le Duc Oued el Abtal 1884 PE O Cn MO PK Fortassa 124 2 091 2 215
    Valmy El Kerma 1848 PE O Cn O O Valmy d'Algérie 635 2 382 3 017
    Vesoul Benian Aïn el Benian 1854 PE A Cn OV MI Vesoul Benian 58 1 549 1 607
    Vialar Tissemsilt 1890 PE A Cn TI V Vialar 774 5 263 6 037
    Victor Duruy Chaabat Ouled Chelih Cc C Cn BA BA Victor Duruy 26 2 410 2 436
    Victor Huqo Hamadia 1906 Cc A Cn TI V Victor Huqo 203 944 1 147
    Villars Oued Cheham Cc C Cn BN SK 0ued Cham 133 557 690
    Villebourg Lahrat 1881 Cc A Cn OV Villebourg 0
    Voltaire Aïn Lechiakh 1903 Cc A Cn OV MI Voltaire 243 4 535 4 778
    Wagram Moulay Larby 1904 Cc O Cn SA SA Wagram 189 3 327 3 516
    Waldeck Rousseau Sidi Hosni 1906 Cc O Cn TI TI Waldeck Rousseau 114 622 736
    Warnier Ouled Fares 1877 Cc A Cn OV OV Warnier 35 375 410
    Youks les Bains Hammamet 1890 Cc C Cn BN TE Youks les Bains 48 2 068 2 116
    Yusuf Aïn el Hassel 1887 Cc C Cn BN LC Aïn el Hassel 126 1 217 1 343
    Zarouria Zarouria 1881 Cc C Cn BN SK Zarouria 94 4 286 4 380
    Zegla Merine 1919 PE O Cn SA TE Zegla 277 2 299 2 576
    Zemmora Zemmora 1864 PE O Cn MO R Zemmora 467 2 599 3 066
    Zeraïa Zeraïa 1874 PE C Cn C ML Zeraïa 199 6 558 6 757
    Zeralda Zeralda 1844 PE A Cn A A Zeralda 1 164 4 017 5 181
    Ziama Mansouria Ziama Mansouria PE C Cn C DJ Ziama Mansouria 190 8 443 8 633

    votre commentaire
  • Nom

    adm. française

    Nom

    à l'indépendance

    date

    création

    avant 1958

    après 1958

    arrond.

    nom d'origine

    nombre d'habitants

    nature    départ.

    nature    départ.

    non musulmans

    musulmans

    Total

    M'Sila            M'Sila               1897   Cl      C       Cn      ST     MS    M'Sila                 599  11 803  12 402
    Mac Donald El Mahdia 1861 Cc C Cn ST BB Mac Donald 21 2 311 2 332
    Mac Mahon Aïn Touta Cl C Cn BA BA Aïn Touta 139 5 268 5 407
    Magenta El Hacaïba 1870 Cc O Cn SA TE El Assaïba 219 1 428 1 647
    Maginot Chellal el Adhaouara Cc A Cn ME AU Maginot 157 1 231 1 388
    Mahelma Mahelma 1844 PE A Cn A A Mahelma 419 4 709 5 128
    Maillot M'Chedallah 1862 Cl A Cn TO BO Maillot 207 9 969 10 176
    Maison Blanche Dar el Beïda 1851 PE A Cn A MB Maison Blanche 1 265 5 216 6 481
    Maison Carrée El Harrach 1843 PE A Cn A A Maison Carrée 14 313 31 071 45 384
    Malakoff Oued Sly 1869 Cc A Cn OV OV Oued Sly 154 835 989
    Mangin El Braya 1848 PE O Cn O O Mangin 119 1 805 1 924
    Maoussa Maoussa 1875 PE O Cn MO MA Maoussa 413 3 522 3 935
    Marbot Tarik Ibn Ziad 1881 Cc A Cn OV TH Camp des Chênes 21 10 025 10 046
    Marceau Menaceur 1881 Cc A Cn OV Marceau 0
    Maréchal Foch Arbatache 1856 PE A Cn A MB L'Arbatache 197 7 399 7 596
    Maréchal Leclerc Oggaz 1875 Cc O Cn O PE Oggaz 133 322 455
    Marengo Hadjout 1848 PE A Cn A BL Marengo 2 361 8 443 10 804
    Margueritte Aïn Torki 1864 PE A Cn OV MI Margueritte 207 5 030 5 237
    Marnia Maghnia O Cn TL MN Lalla Marnia 2 273 9 224 11 497
    Martimprey Aïn el Hadid 1897 PE O Cn TI FR Martimprey 302 2 418 2 720
    Mascara Mascara 1841 PE O Cn MO MA Mascara 9 138 28 886 38 024
    Masqueray Djouab 1907 Cc A Cn ME Masqueray 0
    Massena Ouled Ben Abdelkad 1894 Cc A Cn OV OV Massena 56 310 366
    Mazagran Mazagran 1846 PE O Cn MO MO Mazagran 476 2 325 2 801
    Mécheria Mécheria Cl Cn SA ME Mécheria
    Médéa Medea 1841 PE A Cn ME ME Medeah 1 918 23 117 25 035
    Medina Medina Cc C Cn BA AR Medina 0 4 870 4 870
    Medjana Medjana Cl C Cn ST BB Bordj Medjana 106 4 548 4 654
    Medrissa Medrissa 1928 Cc O Cn TI FR Medrissa 177 696 873
    Mekla Mekla 1880 PE A Cn TO Mekla 108 13 645 13 753
    Mendez Mendes 1871 Cc O Cn MO R Mendez 185 1 327 1 512
    Ménerville Thenia 1873 PE A Cn A MB Col Beni Aïcha 2 111 10 638 12 749
    Mercier Lacombe Sfizef 1874 PE O Cn O SB Mercier Lacombe 1 172 7 594 8 766
    Mers el Kebir Mers el Kebir 1846 PE O Cn O O Mers el Kebir 4 921 5 901 10 822
    Mesloug Mesloug 1853 Cc C Cn ST Mesloug 0
    Mesloula Mesloula Cc C Cn BN CL Mesloula 123 599 722
    Messaad Messaad Cc Su Cn ME Messaad 0
    Meurad Merad 1875 PE A Cn A BL Meurad 302 7 780 8 082
    Michelet Aïn el Hammam Cl A Cn TO FN Aïn el Hammam 249 4 143 4 392
    Mila Mila PE C Cn C ML Milah 190 14 830 15 020
    Miliana Miliana 1842 PE A Cn OV MI Milianah 2 091 12 246 14 337
    Millesimo Belkheir 1848 PE C Cn BN GU Millesimo 157 5 031 5 188
    Mirabeau Draa Ben Kheda 1882 PE A Cn TO TO Dra Ben Kheda 126 3 896 4 022
    Misserghin Misserghin 1845 PE O Cn O O Miserghin 1 326 3 675 5 001
    Mocta Douz Mocta Douz 1862 PE O Cn O PE Mocta Douz 124 1 702 1 826
    MoIière Bordj Bounaama 1906 Cl A Cn OV TH Bordj Beni Hindel 277 262 539
    Mondovi Drean 1848 PE C Cn BN BN Mondovi 775 8 288 9 063
    Montagnac Remchi 1879 Cl O Cn TL BE Remchi 596 5 723 6 319
    Montcalm Tamlouka 1894 Cl C Cn C C Montcalm 115 7 942 8 057
    Montenotte Sidi Akacha 1848 PE A Cn OV T Montenotte 134 6 212 6 346
    Montgolfier Rahouia 1905 PE O Cn TI TI Montgolfier 587 4 750 5 337
    Morris Ben Mehidi 1878 PE C Cn BN BH Morris 605 4 780 5 385
    Morsot Morsott 1896 Cc C Cn BN CL Morsot 36 6 190 6 226
    Mostaganem Mostaganem 1841 PE O Cn MO MO Mostaganem 19 199 39 585 58 784
    Moudjebeur Moudjebeur 1908 Cc A Cn ME Moudjebeur 0
    Mouzaïaville Mouzaïa 1845 PE A Cn A BL Mouzaïaville 1 354 15 676 17 030
    Munier Aïn Kerma 1896 Cc C Cn BN LC Munier 15 5 810 5 825
    N' Gaous N' Gaous 1912 Cc C Cn ST BK N' Gaous 44 6 284 6 328
    Navarin Bir el Arch 1873 Cc C Cn ST SD Bir el Arch 43 2 413 2 456
    Nechmeya Nechmeya 1857 PE C Cn BN BN Nechmeya 97 4 487 4 584
    Nedroma Nedroma Cl O Cn TL N Nedromah 560 9 114 9 674
    Nelsonbourg Si Mahdjoub 1910 PE A Cn ME ME Nelsonbourg 77 3 048 3 125
    Nemours Ghazaouet 1846 PE O Cn TL N Nemours 2 258 10 542 12 800
    Noisy les Bains Aïn Nouissy 1848 FE O Cn MO MO Aïn Nouissy 570 624 1 194
    Nouvion El Ghomri 1875 Cc O Cn O PE Oued Malah 141 1 997 2 138
    Novi Sidi Ghiles 1848 PE A Cn OV CH Novi 366 4 652 5 018
    ORAN Oran PE O Cn O O Oran 173 157 118 655 291 812
    Orléansville Chlef (El Esnam) 1843 PE A Cn OV OV Orléansville 4 768 26 681 31 449
    Ouadhias Ouadhia Cc A Cn TO FN Ouadhias 79 7 312 7 391
    Oued Amizour Amizour 1872 PE C Cn ST BG Oued Amizour 229 4 748 4 977
    Oued Athmenia Oued Athmenia 1854 PE C Cn C C Oued Athmenia 246 12 069 12 315
    Oued el Alleug Oued el Alleug 1851 PE A Cn A BL Oued el Allegh 767 8 062 8 829
    Oued Fodda Oued Fodda 1873 PE A Cn OV OV Oued Fodda 761 10 276 11 037
    Oued Imbert Aïn el berd PE O Cn O SB Oued Imbert 637 5 202 5 839
    Oued Seguin Oued Seguin PE C Cn C C Oued Seguin 205 4 907 5 112
    Oued Taria Oued Taria 1873 PE O Cn MO MA Oued Traria 446 3 380 3 826
    Oued Zenati Oued Zenati 1863 PE C Cn C C Oued Zenati 413 19 173 19 586
    Ouenza Ouenza Cc C Cn BN CL Ouenza 1 258 3 250 4 508
    Ouled Fayet Ouled Fayet 1842 PE A Cn A A Ouled Fayet 599 1 316 1 915
    Ouled Rahmoun Ouled Rahmoun 1859 PE C Cn C C Ouled Rahmoun 184 5 124 5 308
    Ouled Sidi Younes Ben Yacoub Cc Su Cn ME Ben Yacoub 0
    Ouled Yaïch Ouled Yaïch Cc O Cn MO I Ouled Yaïch 35 3 172 3 207
    Palat Mellakou 188? PE O Cn TI TI Mellakou 286 1 585 1 871
    Palestro Lakhdaria 1869 PE A Cn TO PA Palestro 455 11 356 11 811
    Palikao Tighennif 1870 PE O Cn MO PK Palikao 1 075 14 061 15 136
    Palissy Sidi Khaled 1863 PE O Cn O SB Sidi Khaled 430 2 192 2 622
    Parmentier Sidi Ali Boussidi 188? PE O Cn O SB Parmentier 674 2 197 2 871
    Pascal Salah Bey 1904 Cc O Cn ? SD Pascal 71 802 873
    Pasteur Seriana 1883 Cc C Cn BA CR Seriana 46 813 859
    Paul Doumer Sidi Embarek Cc C Cn ST BB Paul Doumer 35 1 956 1 991
    Paul Robert Taougrite 1910 Cc A Cn OV T Paul Robert 139 469 608
    Pélissier Sayada 1854 PE O Cn MO MO Pélissier 293 3 215 3 508
    Penthièvre Aïn Berda 1847 PE C Cn BN BN Penthièvre 128 4 622 4 750
    Perigotville Aïn el Kebira 1889 Cl C Cn ST KE Perigotville 154 1 890 2 044
    Pérégaux Mohammadia 1858 PE O Cn O PE Pérégaux 8 318 19 049 27 367
    Petit Boumahra Ahmed 1848 PE C Cn BN GU Petit 107 6 533 6 640
    Philippeville Skikda 1841 PE C Cn C PH Philippeville 28 137 22 336 50 473
    Picard-Nekmaria Khadra Cc O Cn MO CA Picard 250 4 667 4 917
    Pierre Curie Oum Ladjoul Cc C Cn ST SD Pierre Curie 43 4 466 4 509
    Pirette Aïn Zaouia Cc A Cn TO Aïn Zaouia 0
    Pointe Rouge Souk Elbakar 1909 Cc A Cn OV T Pointe Rouge 48 1 162 1 210
    Pont de l'Isser Ben Sekrane 1869 PE O Cn TL TL Pont de l'Isser 374 3 426 3 800
    Pont du Chélif Sidi Bel Atar 1851 PE O Cn MO CA Pont du Chélif 55 5 643 5 698
    Port aux Poules Mers El Hadjadj 1848 PE O Cn O PE Port aux Poules 581 393 974
    Port Gueydon Azeffoun 1881 Cc A Cn TO AZ Azeffoun 237 682 919
    Port Say Marsa Ben M'Hidi Cc O Cn TL MN Port Say 83 3 607 3 690
    Prévost Paradol Mecheraa Asfa 1902 PE O Cn TI TI Prévost Paradol 387 5 137 5 524
    Prudon Sidi Brahïm 1856 PE O Cn O SB Sidi Brahim 426 1 224 1 650
    Rabelais Aïn Merane 1889 Cc A Cn OV T Aïn Merane 160 846 1 006
    Randon Besbes PE C Cn BN BN Randon 746 11 791 12 537
    Ras el Aïoun Ras el Aïoun 1909 Cc C Cn BA CR Ras el Aïoun 50 5 021 5 071
    Rebeval Baghlia 1860 PE A Cn TO BM Rebeval 167 5 260 5 427
    Rechaïga Reghaïga Cc A Cn ME PC De Foucauld 74 3 460 3 534
    Reghaïa Reghaïa 1854 E A Cn A MB Reghaïa 743 4 404 5 147
    Relizane Ighil Izane 1857 PE O Cn MO R Relizane 5 479 22 293 27 772
    Renan Hassi Mefsoukh PE O Cn O O Mefessour 377 562 959
    Renault Sid M'Hamed Benali Cl O Cn MO I Renault 291 2 248 2 539
    Renier Aïn Makhlouf 1886 BE C Cn C C Renier 133 5 555 5 688
    Richelieu Ahmed Rachedi 1892 Cc C Cn C ML Richelieu 48 6 542 6 590
    Rio Salado El Malah 1859 PE O Cn O AT Rio Salado 3 275 9 378 12 653
    Rivet Meftah 1856 PE A Cn A MB Rivet 949 12 481 13 430
    Rivoli Hassi Mameche 1848 PE O Cn MO MO Rivoli 618 4 946 5 564
    Robertville EmJez Ed Chich 1848 PE C Cn C PH Robertville 130 2 406 2 536
    Rochambeau Mezaourou 1904 PE O Cn SA Te Aïn el Hammar 211 3 157 3 368
    Roknia Roknia 1906 Cc C Cn C PH Roknia 119 875 994
    Rouached Rouached 1881 Cc C Cn C ML Rouached 75 6 431 6 506
    Rouffach Ibn Ziad 1872 PE C Cn C C Rouffach 118 5 305 5 423
    Rouget de l'Isle Souk Naamane 1919 Cc C Cn C AM Rouget de l'Isle 15 5 427 5 442
    Rouiba Rouiba 1853 PE A Cn A MB Rouiba 2 337 9 745 12 132
    Rouina Rouina PE A Cn OV DU Oued Rouina 201 5 329 5 530
    Roum es Souk Roum El Souk 1887 Cc C Cn BN LC Roum es Souk 62 550 612
    Rovigo Bougara 1851 PE A Cn A MB Rovigo 596 19 639 20 235
    Saïda Saïda 1862 PE O Cn SA SA Saïda 5 449 12 224 17 673
    Saint Aimé Djidiouïa 1873 PE O Cn MO I Djidouia 449 2 067 2 516
    Saint Arnaud El Eulma 1862 PE C Cn ST SD Saint Arnaud 1 010 11 102 12 112
    Saint Charles Ramdane Djamal 1847 PE C Cn C PH Aïn St Charles 287 7 161 7 448
    Saint Cloud Gdyel 1848 PE O Cn O O Gudiel 2 394 4 670 7 064
    Saint Denis du SigSig 1845 PE O Cn O PE St Denis du Sig 4 064 12 492 16 556
    Saint Donat Tadjnanet 1872 Cc C Cn C C Saint Donat 122 6 370 6 492
    Saint Euqène Bologhine Ibnou Zi 1843 PE A Cn A A St Eugène 12 409 12 436 24 895
    Saint Ferdinand Souidania 1844 PE A Cn A A St Ferdinand 520 1 347 1 867
    Saint Joseph Boukamouza Cc C Cn BN BN Boudaroua 167 2 086 2 253
    Saint Leu Bettioua 1848 PE O Cn O O Saint Leu 689 5 527 6 216
    Saint Louis Boufatis 1848 PE O Cn O O Saint Louis 468 2 359 3 327
    Saint Lucien Zahana 1876 Cl O Cn O PE Saint Lucien 694 1 665 2 359
    Saint Maur Tamzourah PE O Cn O AT Tamzourah 282 6 270 6 552
    Saoula Saoula 1843 PE A Cn A A Saoula 766 4 331 5 097
    Seddouk Seddouk 1883 PE C Cn ST AK Seddouk 107 6 734 6 841
    Sedrata Sedrata 1890 Cl C Cn BN CL Sedrata 269 4 324 4 593
    Sétif Setif 1847 PE C Cn ST ST Sétif 7 900 43 049 50 949
    Sidi Aïch Sidi aïch 1874 Cl C Cn ST SI Sidi aïch 241 2 558 2 799
    Sidi Aïssa Sidi Aïssa CI A Cn ME AU Sidi Aïssa 137 2 468 2 605
    Sidi Bel Abbès Sidi Bel Abbès 1849 PE O Cn O SB Sidi Bel Abbès 31 870 42 818 74 688
    Sidi Chami Sidi Chami 1845 PE O Cn O O Sidi Chami 536 2 383 2 919
    Sidi Daho des ZaïrSidi Daho ez Zaïr Cc O Cn O SB Sidi Daho 156 2 027 2 183
    Sidi Merouane Sidi Merouane 1874 PE C Cn C ML Sidi Merouane 57 9 031 9 088
    Sidi Moussa Sidi Moussa 1852 PE A Cn A MB Sidi Moussa 1 562 10 337 11 899
    Sigus Sigus 1878 Cc C Cn C AM Sigus 35 4 214 4 249
    Sillègue Beni Foudha Cc C Cn ST SD Beni Foudha 26 1 914 1 940
    Sirat Sirat 1874 Cc O Cn MO MO Sirat 72 4 440 4 512
    Slissen Moulay Slissen 1875 PE O Cn SA TE Oued Slissen 343 4 375 4 718
    Sonis Khalouia BE O Cn MO PK Sonis 127 653 780
    Souk Ahras Souk Ahras PE C Cn BN SK Souk Ahras 4 393 18 028 22 421
    Souma Souma 1845 PE A Cn A BL Souma 222 11 873 12 095
    St Pierre St Paul Ouled Moussa 1857 PE A Cn A MB St Pierre St Paul 145 3 844 3 989
    Staoueli Staoueli 1844 PE A Cn A A Staouely 1 916 3 755 5 671
    Ste Barbe du TlelaOued Tlelat 1846 PE O Cn O O Le Tlelat 1 726 3 897 5 623
    Ste Léonie El Maghoun 1846 PE O Cn O O Ste Léonie 275 630 905
    Stephane Gsell Hakimia Cc A Cn ME Stephane Gsell 0
    Stora Stora 1848 PE C Cn C PH Stora 1 479 3 225 4 704
    Strasbourg Emir Abd El Kader 1873 PE C Cn C DJ Strasbourg 122 3 424 3 546
    Sully Djebaïria 1905 Cc O Cn O Sully 0
    Tabia Tabia 1877 PE O Cn O SB Tabia 330 1 070 1 400
    Tablat Tablat 1876 Cl A Cn ME TA Tablat 122 581 703
    Tafaraoui Tafaraoui 1876 PE O Cn O O Tafaraoui 165 6 463 6 628
    Taher Taher 1878 Cl C Cn C DJ Taher 282 5 026 5 308
    Taine Laayoune 1906 Cc A Cn OV TH Taine 105 5 183 5 288
    Tamda Tamda 1884 Cc A ? TO Tamda 0
    Tassin Hassi Zehana 1889 PE O Cn O SB Tassin 520 1 986 2 506
    Tazmalt Tazmalt 1875 PE C Cn ST AK Tazmalt 304 5 375 5 679
    Tebessa Tebessa PE C Cn BN TE Tebessa 1 455 18 976 20 431
    Tefeschoun Khemisti Ville 1851 PE A Cn A BL Tefeschoun 951 1 652 2 603
    Telagh (Le) Telagh 1879 PE O Cn SA TE Oued Telagh 1 266 4 052 5 318
    Ténès Tenes 1843 PE A Cn OV T Tenez 1 231 3 044 4 275
    Teniet el Had Teniet el Had 1843 PE A Cn OV TH Teniet el Had 565 7 158 7 723
    Tenira Tenira 1858 PE O Cn O SB Oued Tenira 364 4 899 5 263
    Tessala Tessala 1905 PE O Cn O SB Tessala 177 2 775 2 952
    Texenna Texenna 1891 Cc C Cn O Texenna 0
    Thiers Kadiria 1876 Cc A Cn TO PA Thiers 51 11 024 11 075
    Thiersville Ghriss 1878 PE O Cn MO MA Thiersville 491 6 603 7 094
    Tiaret Tiaret PE O Cn TI TI Tiaret 5 662 18 916 24 578
    Tiberguent Tiberguent 1881 Cc C Cn C Tiberguent 0
    Tigzirt sur mer Tigzirt 1889 Cl A Cn TO Tigzirt s/mer 0
    Tipasa Tipasa 1854 PE A Cn A BL Tipaza 552 5 658 6 210
    Tirman Teghalimet 1906 PE O Cn SA TE Tirman 332 2 737 3 069
    Tixter Tixter Cc C Cn ST BB Tixter 83 3 729 3 812
    Tizi Tizi 1879 PE O Cn MO MA Tizi 423 3 208 3 631
    Tizi N'Bechar Tizi N'Bechar 1878 Cc C Cn ST KE Tizi N'Bechar 0 5 408 5 408
    Tizi N'Tleta Tizi N'Tleta 1906 Cc A Cn TO FN Tizi N'Tleta 9 4 385 4 394
    Tizi Ouzou Tizi Ouzou 1858 PE A Cn TO TO Tizi Ouzou 1 848 22 097 23 945
    Tizi Reniff Tizi Gheniff 1875 PE A Cn TO PA Tizi Reniff 119 6 261 6 380
    Tlemcen Tlemcen 1842 PE O Cn TL TL Tlemcen 11 844 54 547 66 391
    Tocqueville Ras el Oued 1892 PE C Cn ST BB Tocqueville 299 9 887 10 186
    Tounin Kheir Dine 1848 PE O Cn MO MO Tounin 218 5 248 5 466
    Toustain Zitouna 1896 Cc C Cn BN LC Zitouna 16 4 104 4 120
    Trezel Sougueur 1894 PE O Cn TI TI Trezel 877 7 879 8 756
    Trois Marabouts Sidi Ben Adda 1880 PE O Cn O AT Trois Marabouts 784 5 108 5 892
    Trolard Taza Bj el Emir Abdelkader Cc A Cn OV TH Taza 118 5 908 6 026
    Trumelet Dahmouni 1892 PE O Cn TI TI Trumelet 377 1 797 2 174
    Turenne Sabra 1897 PE O Cn TL TL Turenne 568 3 423 3 991
    Turgot Terga 1895 PE O Cn O AT Turgot 555 4 771 5 326
    Uzès le Duc Oued el Abtal 1884 PE O Cn MO PK Fortassa 124 2 091 2 215
    Valmy El Kerma 1848 PE O Cn O O Valmy d'Algérie 635 2 382 3 017
    Vesoul Benian Aïn el Benian 1854 PE A Cn OV MI Vesoul Benian 58 1 549 1 607
    Vialar Tissemsilt 1890 PE A Cn TI V Vialar 774 5 263 6 037
    Victor Duruy Chaabat Ouled Chelih Cc C Cn BA BA Victor Duruy 26 2 410 2 436
    Victor Huqo Hamadia 1906 Cc A Cn TI V Victor Huqo 203 944 1 147
    Villars Oued Cheham Cc C Cn BN SK 0ued Cham 133 557 690
    Villebourg Lahrat 1881 Cc A Cn OV Villebourg 0
    Voltaire Aïn Lechiakh 1903 Cc A Cn OV MI Voltaire 243 4 535 4 778
    Wagram Moulay Larby 1904 Cc O Cn SA SA Wagram 189 3 327 3 516
    Waldeck Rousseau Sidi Hosni 1906 Cc O Cn TI TI Waldeck Rousseau 114 622 736
    Warnier Ouled Fares 1877 Cc A Cn OV OV Warnier 35 375 410
    Youks les Bains Hammamet 1890 Cc C Cn BN TE Youks les Bains 48 2 068 2 116
    Yusuf Aïn el Hassel 1887 Cc C Cn BN LC Aïn el Hassel 126 1 217 1 343
    Zarouria Zarouria 1881 Cc C Cn BN SK Zarouria 94 4 286 4 380
    Zegla Merine 1919 PE O Cn SA TE Zegla 277 2 299 2 576
    Zemmora Zemmora 1864 PE O Cn MO R Zemmora 467 2 599 3 066
    Zeraïa Zeraïa 1874 PE C Cn C ML Zeraïa 199 6 558 6 757
    Zeralda Zeralda 1844 PE A Cn A A Zeralda 1 164 4 017 5 181
    Ziama Mansouria Ziama Mansouria PE C Cn C DJ Ziama Mansouria 190 8 443 8 633

    votre commentaire
  • Le P-DG de Ferphos, M. Lakhdar Mebarki, au Jeune Indépendant

    «Nous sommes à la conquête du marché international»<o:p></o:p>



    Voir une entreprise publique opter pour l’émergence d’un management de performance, en période de crise multiforme, relève d’un véritable défi. Ferphos en est une. Elle possède les capacités requises pour le faire. Sa composante humaine, son aptitude à faire face aux contraintes qu’impose le marché international, et la capacité de ses dirigeants à se mettre en cause à chaque fois que cela est nécessaire, sont des atouts de taille.

    Son président-directeur général, M. Lakhdar Mebarki, est un manager optimiste. Il affirme que Ferphos dispose d’atouts stratégiques qui font d’elle une entreprise viable, capable de faire face aux conséquences de la mondialisation.

    Grâce à ses résultats de production, Ferphos a réussi à créer cinq filiales. Outre les accords d’exportation déjà conclus, l’entreprise ambitionne de conquérir le marché international et de créer d’autres sociétés en partenariat avec des étrangers.

    Le Jeune Indépendant : Avec l’exportation du phosphate qui n’a débuté que récemment, Ferphos est-elle en mesure de se placer sur le marché international ? M. Lakhdar Mebarki : Depuis mon installation à la tête de la direction générale en septembre 2001, et après diagnostic interne, Ferphos a décidé de lancer un plan de développement pour toutes ses activités.

    On a élaboré et affiné une stratégie basée sur un programme d’augmentation de la production, avec l’ouverture de plusieurs chantiers accompagnés d’actions de mise à niveau des installations. Pour l’amélioration des conditions de travail et de la qualité des produits, on a également décidé de lancer un système de management intégré de gestion.

    Pour améliorer la valeur ajoutée de l’entreprise, il a fallu axer notre effort, à la fin de 2003, sur la transformation de la matière première et la restructuration de l’entreprise pour faire face aux exigences du marché. Conformément à la démarche arrêtée par le gouvernement envers les entreprises publiques en matière d’ouverture de leur capital ou de leur privatisation, nous avons préparé un dossier qui a abouti, en décembre 2004, à la restructuration de Ferphos en groupe industriel.

    Ce groupe est composé de 5 filiales : Somiphos, SPMC, Ferbat, Somiger et SFO. Le siège de la direction générale a été transféré de Tébessa à Annaba pour des raisons de commodités, car Annaba dispose d’un port et d’un aéroport et de structures d’accueil pour nos clients.

    Ferphos emploie environ 1 800 travailleurs dont 214 cadres supérieurs. Quelles sont les perspectives de développement de Ferphos ? Notre stratégie est d’augmenter la production pour l’exportation. Nous voulons pénétrer le marché international avec des produits de meilleure qualité.

    Pour le phosphate, Ferphos produit un million de tonnes, dont 90 % sont exportées et 10 % pour l’unique client national Fertial du groupe Asmidal d’Annaba. Nous exportons donc 900 tonnes au Brésil, en Indonésie, aux pays européens et tout récemment en Inde et aux Philippines.

    Ferphos a mis, le mois dernier, un pied pour la première fois sur le marché indien, considéré comme extrêmement important. Elle y a expédié 20 000 tonnes de phosphate, dans le cadre d’un premier contrat qui porte sur 200 000 tonnes.

    Nous avons l’intention d’accroître la production pour arriver à 500 000 tonnes sur ce marché. Nous sommes cependant confrontés à plusieurs contraintes. Les problèmes internes se résument essentiellement à la chaîne de transport du produit du complexe vers le port d’Annaba.

    Nous avons également des difficultés avec ce port qui n’a pas les capacités requises pour accueillir des navires de gros tonnage. Ferphos est-elle prête pour faire face à la concurrence ? Nous avons fixé comme objectif d’atteindre la production de 2 millions de tonnes de phosphate à exporter sur le marché international, soit le double de notre production actuelle.

    La rénovation du complexe, la mise à niveau et l’extension réalisées nous permettront d’atteindre notre objectif. Nous avons également les capacités de chargement à partir du port d’Annaba. Concernant le marché, Ferphos a des possibilités extrêmement importantes pour répondre à son cahier des charges.

    On a finalisé les derniers contrats importants comme celui de l’Inde et des Philippines. Le portefeuille de Ferphos compte cette année des contrats d’exportation d’un volume dépassant 1,5 million de tonnes et nous nous préparons pour atteindre 2 millions entre 2005 et 2008.

    Vous avez évoqué des difficultés pour en exporter des quantités plus importantes. Avez-vous prévu des solutions pour pallier ces problèmes ? Je profite pour parler d’un projet que nous avons monté avec les responsables des chemins de fer pour créer une société ensemble, en partenariat avec Mital Steel pour le transport des minerais de fer et du phosphate directement des mines d’El-Ouenza vers le complexe sidérurgique d’El-Hadjar et le port.

    Un protocole d’accord est déjà signé entre les trois parties. Le projet est très en avance et nous recevons l’expertise de l’agence foncière de développement pour les infrastructures existantes en vue de la création de cette société, en gardant la même voie ferrée, que nous rénoverons.

    Nous étudions la possibilité d’extension sur les embranchements particuliers, afin de permettre une fluidité du mouvement ferroviaire et une augmentation des capacités d’acheminement. Ferphos n’envisage-t-elle pas de s’associer avec des partenaires étrangers ? Plusieurs projets sont en perspective dans le programme de Ferphos.

    Le premier, avec l’aide d’une banque, concernera la transformation du phosphate en Algérie. Il s’agit d’un grand projet du groupe, à long terme, pour cibler 4 millions de tonnes en Algérie et continuer à exporter une quantité de 2 millions de tonnes à l’état brut.

    A terme, il nous faudra réaliser 6 millions de tonnes de production annuelle au niveau du complexe de Bir El-Ater. Le projet du phosphate transformé a été initié depuis plus d’une année et l’on devrait le réaliser à Jijel. Malheureusement, on a trouvé des difficultés à s’installer dans cette région ; ce qui nous a poussés à décider alors de chercher ailleurs des terrains d’assiette pour l’implantation du projet.

    Aujourd’hui, on nous fait savoir qu’il y a des possibilités pour le faire dans la même wilaya. La transformation de 4 millions de tonnes de phosphate ne se fera pas par Ferphos seule. Nous sommes en discussion avec des partenaires étrangers.

    On aura probablement deux à trois sociétés mixtes avec des partenaires européens et asiatiques. Le projet va passer par un appel d’offres avec un cahier des charges et on choisira les meilleures offres. Avez-vous des projets en perspective pour l’augmentation de la production de minerai de fer comme le phosphate ? Le groupe produit plus de 300 000 tonnes de minerai de fer par an, qui sont destinées en priorité aux cimenteries algériennes et à la société mixte Mital Steel.

    Avec l’ouverture de nouvelles mines comme celle de Sidi Maârouf, à Jijel, la production atteindra 700 000 tonnes/an. Avec l’augmentation des capacités de production au niveau des mines de Sétif et de Souk Ahras, nous comptons réaliser 1 million de tonnes de minerai de fer par an, en plus de ce qu’on produit aujourd’hui.

    Le plus important est d’augmenter les niveaux d’exportation de nos mines et de transformation de la matière première. Pour le moment, notre objectif est de fabriquer des produits à haute valeur ajoutée à partir des minerais de fer.

    De même, nous comptons nous pencher sur cette question après l’avancement du projet de transformation du phosphate. On comprend de ce projet que vous allez réaliser la même activité que Mital Steel, qui est votre actionnaire... Ferphos, Mital Steel et Sider sont actionnaires dans le minerai de fer et ont des activités complémentaires.

    Il est possible de lancer en commun d’autres produits à base sidérurgique. Mais Ferphos veut se lancer dans d’autres produits à base de minerai de fer comme l’hématite qui est très utilisée par les pétroliers et qui n’est pas fabriquée en Algérie.

    Concernant l’exploitation de la pozzulane, on produit actuellement environ 500 000 tonnes par an et on satisfait entièrement la demande du marché local, c’est-à-dire les cimenteries algériennes. Nous comptons arriver à 700 000 tonnes au minimum, créer de nouveaux marchés et fabriquer des matériaux de construction légers à partir de la pouzzolane.

    Des études sont déjà entamées dans ce sens. Nous sommes convaincus de pouvoir placer 200 000 tonnes au minimum de pouzzolane sur le marché. Nous sommes en train d’étudier les possibilités d’exporter ce produit. Ferphos accorde également un intérêt à la fonte.

    Nous disposons d’une unité de fonderie à Ouenza. Cependant, cette activité est un peu négligée, voire délaissée par l’entreprise Sider. Ce qui est un tort. C’est un produit à grande valeur ajoutée et qui peut diminuer la facture d’importation de certaines pièces de rechange.

    C’est pour cela qu’on a décidé d’y investir un million d’euros. Pour le moment, il s’agira de réhabiliter la fonderie de l’Ouenza et de maintenir son activité pour le bien de la région, notamment par rapport à ses 40 travailleurs qui ont acquis une expérience extrêmement importante.

    La réhabilitation de cette usine pourra générer 50 nouveaux emplois. La promotion immobilière est l’un des nouveaux créneaux de Ferphos. Qu’en est-il ? Ferphos s’est effectivement lancée en 2002 dans la promotion immobilière, en partenariat avec l’entreprise Batigec.

    Nous avons des terrains dormants que nous avons exploités dans ce créneau. Le premier projet est en cours de réalisation à la cité Zaâfrania d’Annaba, et le deuxième projet sera lancé à Bir El-Ater, dans la wilaya de Tébessa, incessamment.

    Il portera sur 1 000 logements. Le troisième projet sera lancé à l’ouest du pays, à Béni Saf, pour la réalisation d’un complexe touristique. D’autres projets sont à l’étude avec l’acquisition de terrains pour la construction de logements dans le cadre de la promotion immobilière.

    L’objectif du groupe Ferphos est de construire et de vendre, surtout que le marché est vierge et la demande nombreuse. En conclusion, tous les projets de Ferphos sont générateurs d’emplois, comme c’est le cas pour le projet de transformation de 4 millions de tonnes de phosphate qui nécessitent environ 2 milliards d’euros.

    C’est un projet étalé sur six ans. La date de son achèvement est fixée à 2012, mais la complexité du projet et les difficultés de réalisation risquent de retarder son délai de réalisation jusqu’à 2016. Une fois opérationnel, ce projet emploiera, dans une première étape, quelque 500 personnes pour atteindre 3 000 emplois directs et 15 000 emplois indirects.

    Je n’oublierai pas de citer un autre projet de fabrication de fertilisants entamé en partenariat avec l’entreprise espagnole PBG, à l’ouest du pays, dans la région de Ghazaouet. Ce projet relève de la société mixte algéro-espagnole de fertilisants, SAE Fert, créée en partenariat entre Ferphos et la société espagnole.

    Il sera lancé dans les jours à venir. D’un coût de 25 millions d’euros, il permettra la création de 150 emplois et la production de 150 000 tonnes de super simple phosphate (SSP) et de 300 000 tonnes d’engrais composés. Nous sommes globalement satisfaits de l’évolution de la situation au sein de notre entreprise, en dépit des mutations profondes qu’a connues notre pays, notamment au niveau économique, avec l’application du plan d’ajustement structurel.

    Ferphos est prête à relever les défis et à s’imposer sur les marchés national et international, en comptant sur ses performances et sur l’expérience et le savoir-faire de ses employés.

    N. A.
    le jeune indépendant 2005


    votre commentaire
  • Le P-DG de Ferphos, M. Lakhdar Mebarki, au Jeune Indépendant

    «Nous sommes à la conquête du marché international»<o:p></o:p>



    Voir une entreprise publique opter pour l’émergence d’un management de performance, en période de crise multiforme, relève d’un véritable défi. Ferphos en est une. Elle possède les capacités requises pour le faire. Sa composante humaine, son aptitude à faire face aux contraintes qu’impose le marché international, et la capacité de ses dirigeants à se mettre en cause à chaque fois que cela est nécessaire, sont des atouts de taille.

    Son président-directeur général, M. Lakhdar Mebarki, est un manager optimiste. Il affirme que Ferphos dispose d’atouts stratégiques qui font d’elle une entreprise viable, capable de faire face aux conséquences de la mondialisation.

    Grâce à ses résultats de production, Ferphos a réussi à créer cinq filiales. Outre les accords d’exportation déjà conclus, l’entreprise ambitionne de conquérir le marché international et de créer d’autres sociétés en partenariat avec des étrangers.

    Le Jeune Indépendant : Avec l’exportation du phosphate qui n’a débuté que récemment, Ferphos est-elle en mesure de se placer sur le marché international ? M. Lakhdar Mebarki : Depuis mon installation à la tête de la direction générale en septembre 2001, et après diagnostic interne, Ferphos a décidé de lancer un plan de développement pour toutes ses activités.

    On a élaboré et affiné une stratégie basée sur un programme d’augmentation de la production, avec l’ouverture de plusieurs chantiers accompagnés d’actions de mise à niveau des installations. Pour l’amélioration des conditions de travail et de la qualité des produits, on a également décidé de lancer un système de management intégré de gestion.

    Pour améliorer la valeur ajoutée de l’entreprise, il a fallu axer notre effort, à la fin de 2003, sur la transformation de la matière première et la restructuration de l’entreprise pour faire face aux exigences du marché. Conformément à la démarche arrêtée par le gouvernement envers les entreprises publiques en matière d’ouverture de leur capital ou de leur privatisation, nous avons préparé un dossier qui a abouti, en décembre 2004, à la restructuration de Ferphos en groupe industriel.

    Ce groupe est composé de 5 filiales : Somiphos, SPMC, Ferbat, Somiger et SFO. Le siège de la direction générale a été transféré de Tébessa à Annaba pour des raisons de commodités, car Annaba dispose d’un port et d’un aéroport et de structures d’accueil pour nos clients.

    Ferphos emploie environ 1 800 travailleurs dont 214 cadres supérieurs. Quelles sont les perspectives de développement de Ferphos ? Notre stratégie est d’augmenter la production pour l’exportation. Nous voulons pénétrer le marché international avec des produits de meilleure qualité.

    Pour le phosphate, Ferphos produit un million de tonnes, dont 90 % sont exportées et 10 % pour l’unique client national Fertial du groupe Asmidal d’Annaba. Nous exportons donc 900 tonnes au Brésil, en Indonésie, aux pays européens et tout récemment en Inde et aux Philippines.

    Ferphos a mis, le mois dernier, un pied pour la première fois sur le marché indien, considéré comme extrêmement important. Elle y a expédié 20 000 tonnes de phosphate, dans le cadre d’un premier contrat qui porte sur 200 000 tonnes.

    Nous avons l’intention d’accroître la production pour arriver à 500 000 tonnes sur ce marché. Nous sommes cependant confrontés à plusieurs contraintes. Les problèmes internes se résument essentiellement à la chaîne de transport du produit du complexe vers le port d’Annaba.

    Nous avons également des difficultés avec ce port qui n’a pas les capacités requises pour accueillir des navires de gros tonnage. Ferphos est-elle prête pour faire face à la concurrence ? Nous avons fixé comme objectif d’atteindre la production de 2 millions de tonnes de phosphate à exporter sur le marché international, soit le double de notre production actuelle.

    La rénovation du complexe, la mise à niveau et l’extension réalisées nous permettront d’atteindre notre objectif. Nous avons également les capacités de chargement à partir du port d’Annaba. Concernant le marché, Ferphos a des possibilités extrêmement importantes pour répondre à son cahier des charges.

    On a finalisé les derniers contrats importants comme celui de l’Inde et des Philippines. Le portefeuille de Ferphos compte cette année des contrats d’exportation d’un volume dépassant 1,5 million de tonnes et nous nous préparons pour atteindre 2 millions entre 2005 et 2008.

    Vous avez évoqué des difficultés pour en exporter des quantités plus importantes. Avez-vous prévu des solutions pour pallier ces problèmes ? Je profite pour parler d’un projet que nous avons monté avec les responsables des chemins de fer pour créer une société ensemble, en partenariat avec Mital Steel pour le transport des minerais de fer et du phosphate directement des mines d’El-Ouenza vers le complexe sidérurgique d’El-Hadjar et le port.

    Un protocole d’accord est déjà signé entre les trois parties. Le projet est très en avance et nous recevons l’expertise de l’agence foncière de développement pour les infrastructures existantes en vue de la création de cette société, en gardant la même voie ferrée, que nous rénoverons.

    Nous étudions la possibilité d’extension sur les embranchements particuliers, afin de permettre une fluidité du mouvement ferroviaire et une augmentation des capacités d’acheminement. Ferphos n’envisage-t-elle pas de s’associer avec des partenaires étrangers ? Plusieurs projets sont en perspective dans le programme de Ferphos.

    Le premier, avec l’aide d’une banque, concernera la transformation du phosphate en Algérie. Il s’agit d’un grand projet du groupe, à long terme, pour cibler 4 millions de tonnes en Algérie et continuer à exporter une quantité de 2 millions de tonnes à l’état brut.

    A terme, il nous faudra réaliser 6 millions de tonnes de production annuelle au niveau du complexe de Bir El-Ater. Le projet du phosphate transformé a été initié depuis plus d’une année et l’on devrait le réaliser à Jijel. Malheureusement, on a trouvé des difficultés à s’installer dans cette région ; ce qui nous a poussés à décider alors de chercher ailleurs des terrains d’assiette pour l’implantation du projet.

    Aujourd’hui, on nous fait savoir qu’il y a des possibilités pour le faire dans la même wilaya. La transformation de 4 millions de tonnes de phosphate ne se fera pas par Ferphos seule. Nous sommes en discussion avec des partenaires étrangers.

    On aura probablement deux à trois sociétés mixtes avec des partenaires européens et asiatiques. Le projet va passer par un appel d’offres avec un cahier des charges et on choisira les meilleures offres. Avez-vous des projets en perspective pour l’augmentation de la production de minerai de fer comme le phosphate ? Le groupe produit plus de 300 000 tonnes de minerai de fer par an, qui sont destinées en priorité aux cimenteries algériennes et à la société mixte Mital Steel.

    Avec l’ouverture de nouvelles mines comme celle de Sidi Maârouf, à Jijel, la production atteindra 700 000 tonnes/an. Avec l’augmentation des capacités de production au niveau des mines de Sétif et de Souk Ahras, nous comptons réaliser 1 million de tonnes de minerai de fer par an, en plus de ce qu’on produit aujourd’hui.

    Le plus important est d’augmenter les niveaux d’exportation de nos mines et de transformation de la matière première. Pour le moment, notre objectif est de fabriquer des produits à haute valeur ajoutée à partir des minerais de fer.

    De même, nous comptons nous pencher sur cette question après l’avancement du projet de transformation du phosphate. On comprend de ce projet que vous allez réaliser la même activité que Mital Steel, qui est votre actionnaire... Ferphos, Mital Steel et Sider sont actionnaires dans le minerai de fer et ont des activités complémentaires.

    Il est possible de lancer en commun d’autres produits à base sidérurgique. Mais Ferphos veut se lancer dans d’autres produits à base de minerai de fer comme l’hématite qui est très utilisée par les pétroliers et qui n’est pas fabriquée en Algérie.

    Concernant l’exploitation de la pozzulane, on produit actuellement environ 500 000 tonnes par an et on satisfait entièrement la demande du marché local, c’est-à-dire les cimenteries algériennes. Nous comptons arriver à 700 000 tonnes au minimum, créer de nouveaux marchés et fabriquer des matériaux de construction légers à partir de la pouzzolane.

    Des études sont déjà entamées dans ce sens. Nous sommes convaincus de pouvoir placer 200 000 tonnes au minimum de pouzzolane sur le marché. Nous sommes en train d’étudier les possibilités d’exporter ce produit. Ferphos accorde également un intérêt à la fonte.

    Nous disposons d’une unité de fonderie à Ouenza. Cependant, cette activité est un peu négligée, voire délaissée par l’entreprise Sider. Ce qui est un tort. C’est un produit à grande valeur ajoutée et qui peut diminuer la facture d’importation de certaines pièces de rechange.

    C’est pour cela qu’on a décidé d’y investir un million d’euros. Pour le moment, il s’agira de réhabiliter la fonderie de l’Ouenza et de maintenir son activité pour le bien de la région, notamment par rapport à ses 40 travailleurs qui ont acquis une expérience extrêmement importante.

    La réhabilitation de cette usine pourra générer 50 nouveaux emplois. La promotion immobilière est l’un des nouveaux créneaux de Ferphos. Qu’en est-il ? Ferphos s’est effectivement lancée en 2002 dans la promotion immobilière, en partenariat avec l’entreprise Batigec.

    Nous avons des terrains dormants que nous avons exploités dans ce créneau. Le premier projet est en cours de réalisation à la cité Zaâfrania d’Annaba, et le deuxième projet sera lancé à Bir El-Ater, dans la wilaya de Tébessa, incessamment.

    Il portera sur 1 000 logements. Le troisième projet sera lancé à l’ouest du pays, à Béni Saf, pour la réalisation d’un complexe touristique. D’autres projets sont à l’étude avec l’acquisition de terrains pour la construction de logements dans le cadre de la promotion immobilière.

    L’objectif du groupe Ferphos est de construire et de vendre, surtout que le marché est vierge et la demande nombreuse. En conclusion, tous les projets de Ferphos sont générateurs d’emplois, comme c’est le cas pour le projet de transformation de 4 millions de tonnes de phosphate qui nécessitent environ 2 milliards d’euros.

    C’est un projet étalé sur six ans. La date de son achèvement est fixée à 2012, mais la complexité du projet et les difficultés de réalisation risquent de retarder son délai de réalisation jusqu’à 2016. Une fois opérationnel, ce projet emploiera, dans une première étape, quelque 500 personnes pour atteindre 3 000 emplois directs et 15 000 emplois indirects.

    Je n’oublierai pas de citer un autre projet de fabrication de fertilisants entamé en partenariat avec l’entreprise espagnole PBG, à l’ouest du pays, dans la région de Ghazaouet. Ce projet relève de la société mixte algéro-espagnole de fertilisants, SAE Fert, créée en partenariat entre Ferphos et la société espagnole.

    Il sera lancé dans les jours à venir. D’un coût de 25 millions d’euros, il permettra la création de 150 emplois et la production de 150 000 tonnes de super simple phosphate (SSP) et de 300 000 tonnes d’engrais composés. Nous sommes globalement satisfaits de l’évolution de la situation au sein de notre entreprise, en dépit des mutations profondes qu’a connues notre pays, notamment au niveau économique, avec l’application du plan d’ajustement structurel.

    Ferphos est prête à relever les défis et à s’imposer sur les marchés national et international, en comptant sur ses performances et sur l’expérience et le savoir-faire de ses employés.

    N. A.
    le jeune indépendant 2005


    votre commentaire